Agriculture et territoire

La signature d'une convention le 15 mai dernier renforce le partenariat entre la Chambre d’agriculture et la Communauté de Communes du Pays de Landerneau-Daoulas. Elle définit des ambitions communes entre les deux instances, notamment avoir une vision partagée des enjeux pour l’agriculture, préserver la ressource non renouvelable des terres agricoles et développer l’activité économique agricole répondant à la diversité des attentes des agriculteurs et des habitants.

Économie

Publié le vendredi 18 mai 2018

L’agriculture et l’agroalimentaire ont une place prépondérante sur ce territoire. Plus de 650 agriculteurs et salariés travaillent dans les exploitations agricoles et de nombreuses entreprises ont leur siège sur la communauté de communes.

Des actions sont menées pour soutenir la filière agricole, notamment l’accompagnement de l’installation et l’attractivité des métiers. Avec l’économie, le foncier est un des axes prioritaires de cette convention. En effet, la situation géographique de la Communauté de Communes du Pays de Landerneau-Daoulas, au carrefour de plusieurs grandes connexions et en porte d’entrée dans le Pays de Brest, représente un atout pour le territoire et génère une dynamique importante en termes d’attractivité économique et aussi résidentielle. Ce développement, même s’il passe de plus en plus par des opérations de renouvellement urbain, nécessite et mobilise du foncier. Dans ces projets comme sur l’ensemble du territoire, la Communauté de Communes du Pays de Landerneau-Daoulas et la Chambre d’agriculture s’accordent pour mettre en avant que la consommation de foncier doit être maitrisée et concertée. Afin mettre en place une stratégie foncière sur la Communauté de Commune du Pays de Landerneau-Daoulas, une cellule foncière sera créée, instance locale de concertation entre la collectivité et la profession agricole. D’autres thèmes ont également mis en avant dans cette convention : l’énergie, l’alimentation et le vivre ensemble.

 

Patrick Leclerc président de la CCPLD et Alain Hindré, élu référent Territoire de Brest, signataires de la convention le 15 mai 2018 dans les locaux de la CCPLD.