Inauguration du centre d’intervention et de secours du Faou

Vendredi 6 octobre s'est tenue la cérémonie d'inauguration du CIS du Faou, dont la communauté de communes du pays de Landerneau-Daoulas est le premier financeur.

Vie intercommunale, Vie locale

Publié le mardi 10 octobre 2017

La sécurité des personnes n’étant pas soumise à des périmètres administratifs, comme ceux des intercommunalités, les 22 communes de notre territoire ne dépendent pas toutes du même centre de secours. La communauté de communes du pays de Landerneau-Daoulas dépend en effet de trois centres différents : Le Faou, Sizun et Landerneau.

Cette particularité de notre territoire fait que notre collectivité participe par fonds de concours à la création, réhabilitation, extension des centres de secours, qu’ils soient sur notre territoire ou non, dès lors qu’ils concernent en partie des communes du pays de Landerneau-Daoulas.

C’est ainsi que la communauté de communes du pays de Landerneau-Daoulas s’est substituée aux communes de Hanvec, L’Hôpital-Camfrout et Logonna-Daoulas, toutes trois situées dans le périmètre d’intervention du centre du Faou, pour le financement de ce nouvel équipement d’environ 900m².

Pour cette construction, ce sont 466 266 € qui ont été investis par la communauté de communes du pays de Landerneau-Daoulas, soit 34% du montant total, faisant de notre collectivité le premier financeur du projet.

 

Marie-Claude Morvan, vice-président de la communauté de communes, lors de son allocution