La CCPLD pilote du site Natura 2000 « Les tourbières de Langazel »

La Communauté de communes a été reconduite le 24 septembre dernier comme pilote du site classé Natura 2000 "Les tourbières de Langazel" situé sur la commune de Trémaouezan. Un point d'étape a ainsi été fait sur la mise en œuvre des mesures de protection et de mise en valeur de ce site à la biodiversité remarquable.

Environnement, Tourisme, Vie intercommunale

Publié le mercredi 26 septembre 2018

Natura 2000, un intérêt à l’échelle européenne

La démarche Natura 2000 repose sur une animation de territoire qui vise à faire connaitre localement les enjeux de la biodiversité, à faire émerger des actions concrètes de gestion et de restauration des milieux et accompagner leur réalisation.

La zone humide de Langazel sur la commune de Trémaouézan, constituée d’une mosaïque d’habitats remarquables (prairies, landes, tourbières ), est classée depuis 1999 Natura 2000 en raison de la biodiversité de sa faune et de sa flore considérées d’intérêt communautaire (à l’échelle de l’Union européenne). La gestion du site est portée par un partenariat entre notre Communauté de Communes et l’association de Langazel .

La Communauté de communes en pilote du site

Pour les 3 prochaines années, la Communauté a été reconduite comme pilote du site et Julien Poupon élu pour exercer le mandat de Président du Comité de pilotage lors de la réunion de ce comité le 24 septembre dernier à Landerneau en présence de l’ État, les collectivités territoriales et des les acteurs socio économiques.

Il ressort de ce comité de pilotage qu’un périmètre de protection ou des réglementations ne sont pas suffisants en eux-mêmes pour garantir la préservation de la diversité biologique et du patrimoine naturel.

Un enjeu fort : une communication renforcée vers les habitants

C’est  bien dans  la gestion du site assurée par l’ Association de Langazel et dans le travail en réseau avec les différents acteurs (agriculteurs…) qu’elle a su impulser que se joue la question de la conservation des habitats, la préservation et la reconquête de la biodiversité. Pour preuve, la restauration des landes et des prairies envahies par les pins et les saules a permis de faire revenir des espèces d’intérêts européens qui font l’objet d’un suivi scientifiques :  fleurs, oiseaux, papillon (Damier de la Succise )

L’ association de Langazel a entrepris un grand travail sur le volet communication en 2018 ; le site internet a été refondu et permet des liens vers les réseaux sociaux afin que les habitants puissent mieux s’approprier les enjeux de la démarche Natura 2000 sur « les tourbières de Langazel » .

 

www.langazel.asso.fr

Localisation